Mon site de vente en anglais, une plus grande force commerciale

Article publié le : 7 Fév, 2021
Site de vente en anglais

Votre site web de vente en anglais vous permet d’entrevoir l’avenir avec sérénité sur votre marché national. Mais qu’en est-il de vos ambitions internationales ? N’avez-vous pas envisagé de démultiplier l’exposition de votre société, de donner une dimension internationale à vos produits et services ?

Un site de vente en anglais sur internet, une commercialisation sans frontière

  • Pourquoi vous limiteriez-vous à un développement uniquement pensé entre vos frontières ?
  • Ne serait-ce pas la crainte de ne pas maîtriser la parfaite « localisation » de votre business ?
  • Se positionner sur un marché à l’étranger est une démarche qui ne s’improvise pas, c’est certain.
  • Pourtant faire de votre site de vente en ligne actuel un site de vente en anglais a du sens.

La traduction de mon site de vente

Traduire son site ecommerce est la clé pour développer sa clientèle et faire grossir, de façon plus que substantielle, son chiffre d’affaires. Réaliser un fort pourcentage de son chiffre d’affaires hors de ses frontières est une ambition légitime pour un commerçant. Une étude de la FEVAD a montré que plus d’un site sur deux est présent à l’étranger. Pourquoi pas le vôtre ?
Vous êtes résolu à faire progresser votre CA ! Il vous faut en tout premier lieu identifier les marchés que vous souhaitez atteindre à l’échelle mondiale.
L’anglais est une première étape indispensable en termes de traduction de votre offre commerciale. Langue du commerce par excellence, cela vous permettra de vous placer sur plusieurs pays.
Il vous faudra ensuite penser la traduction dans la langue de chaque pays concerné. Les clients sont davantage rassurés sur un site traduit dans leur propre langue. Ils passeront plus facilement à l’acte d’achat car cette traduction va créer de la proximité et de la confiance.

Un site commercial en bon anglais

Créer la confiance lorsqu’il s’agit de commerce n’est pas chose aisée, et ce d’autant plus que sur le web le sentiment de proximité ne se ressent pas d’emblée. Il va vous falloir donc, comme vous l’avez bien fait sur votre site web national, rassurer. Il faudra donner un contenu dans un anglais impeccable. Faire une fiche descriptive de votre service en « broken English » risque fort d’avoir un impact négatif sur votre taux de conversion.

Un site de vente en anglais n’est pas automatiquement bien fait

Traduire votre site de vente avec des solutions « automatiques » ne peut pas correspondre à votre ambition commerciale.
Un site de vente en anglais de qualité devra être réalisé par des traducteurs professionnels qui traduiront votre site de façon naturelle et précise.

Vous devez mettre un soin particulier pour la traduction de :

  • Vos présentations,
  • page vente / fiches produits,
  • mots clés,
  • Conditions Générales de Vente
  • etc…

Pour qu’un travail de qualité soit effectué, il va falloir distinguer trois parties principales qui seront concernées par une traduction spécifique.

Le contenu proprement commercial,

  • catalogue
  • fiche produit
  • actualités commerciales, promotions

Les éléments destinés à la relation client,

  • achat / devises
  • moyen de paiement client / carte bancaire
  • format des dates
  • unités de mesure
  • service client

Les applications techniques permettant de faire fonctionner le site.

  • Nom de domaine
  • Extension du site

La traduction du contenu commerciale prend en compte l’aspect culturel. On ne traduit pas de façon littérale. La traduction doit s’imprégner de l’expérience client propre au pays. On ne vend pas aux Anglais comme on vend aux Français. Ceci explique l’importance de passer par un traducteur qui connaît le marché concerné et maîtrise le vocabulaire propre au domaine commercial.

L’ensemble des éléments nécessaires à l’interaction et à la transaction doivent être correctement traduits en anglais. Le site e-commerce doit communiquer ces informations pour qu’elles soient compréhensibles. Toutes les étapes du tunnel de conversion sont aussi à traduire, ainsi que les conditions générales de vente et les mentions légales. Les boutons : Contact, Qui sommes-nous, Rechercher, Panier, Validation de commande, doivent être dans la langue du pays cible.

Concernant les applications techniques, le nom de domaine et l’extension du site sont à choisir en fonction du pays. Les consommateurs raisonnent «local» : ils cherchent des sites de vente sur les pages locales des moteurs de recherche.

Un site de vente en anglais, une boutique en ligne, est un beau projet qui, pour être une réussite manifeste, doit être traduit de façon irréprochable et véritablement professionnelle. Il ne suffit pas de maîtriser la langue de Skakespeare, il faut pouvoir donner tout le sens et la force commerciale qui correspondra au pays ciblé.

Article rédigé par : BILIS

Devis gratuit

    Nom * Email * Votre besoin