Traduction financière : 6 critères à prendre en compte pour trouver la bonne agence

Article publié le : 21 Avr, 2021
Comment choisir une agence de traduction financière ?

Pour le développement de votre société à l’international, les documents comptables et financiers de l’entreprise sont essentiels. Pour éviter les erreurs et bénéficier de toute la rigueur professionnelle requise, il est nécessaire de faire appel à une agence de traduction financière spécialisée. Mais comment trouver un bon prestataire de traduction ? Voici 6 critères pour bien choisir votre agence de traduction juridique et financière.

Dans quels cas faire traduire ses documents financiers ?

Faire traduire ses documents comptables et financiers peut s’avérer nécessaire dans bien des cas pour nouer de nouvelles relations, rassurer des investisseurs ou partenaires étrangers par exemple.

Dans quels cas faut-il faire une traduction financière ?

En particulier, vous devrez faire appel à une traduction financière dans les cas suivants :

  • Partenariats commerciaux avec des entreprises étrangères,
  • implantation d’une division à l’étranger,
  • délocalisation de la production,
  • cession de votre entreprise à des investisseurs étrangers,
  • demande de prêt bancaire auprès d’établissements bancaires étrangers,
  • création d’un dossier en vue d’une levée de fonds auprès d’établissements financiers et investisseurs privés étrangers,
  • introduction en bourse sur les marchés étrangers,
  • présentation des comptes aux actionnaires internationaux…

Quels sont les bénéfices de la traduction financière ?

La traduction des éléments financiers est alors cruciale pour vous permettre de présenter ces données comptables dans la langue de vos interlocuteurs.

Avec ces documents ainsi traduits, votre entreprise gagne en transparence et en efficacité. Elle améliore également son image de marque et suscite davantage l’intérêt de l’investisseur en facilitant son appréhension de la santé financière de votre compagnie.

Il est indispensable de confier la traduction de ses documents financiers à une agence de traduction plutôt que de recourir à de la traduction automatique en ligne. Mais comment faire le bon choix d’agence ?

Quels documents sont concernés par la traduction financière ?

Il existe de nombreux documents susceptibles de demander une traduction et qui sont propres à la finance :

  • Les documents comptables comme les rapports annuels, le bilan comptable, le compte de résultat, etc.
  • Les documents financiers comme les rapports de gestion de fonds d’investissement, les audits financiers, la traduction de business plan, etc.
  • Les documents de communication financière comme les communiqués financiers, le business plan de l’année et les différents résultats (sur 3 ou 6 mois généralement).

En fonction du secteur et de l’ancienneté de l’entreprise, il peut y avoir de nombreux autres documents financiers susceptibles de nécessiter une traduction poussée. Il est alors important de bien l’anticiper afin que l’agence de traduction possède tous les éléments dont elle a besoin.

Plus d’informations sur le rôle des documents comptables : Rapports annuels, bilans comptables : offrez une traduction professionnelle à vos actionnaires et investisseurs.

6 critères pour trouver la bonne agence de traduction juridique et financière ?

Au regard des enjeux importants que relève la traduction juridique et financière, il est nécessaire de bien s’entourer. Pour trouver la meilleure agence de traduction spécialisée en finance, voici les 6 critères clés à observer.

1. Des compétences juridiques, financières et bancaire avérées

Il est en effet de bien connaître les traducteurs d’une agence. L’idéal est qu’ils soient natifs de la langue cible et dotés d’une expérience professionnelle significative dans le secteur de la finance. Cela vous permet alors d’avoir des documents traduits avec précision tout en sachant que votre traducteur connaît le sujet qu’il traite.

2. Des références solides de l’agence

Le prestataire accompagne-t-il des entreprises comparables à la vôtre (en termes de taille de structure, problématiques internationales, objectifs) en traduction financière ? A-t-il une expérience significative dans la traduction de pièces comptables, de rapports financiers ? A-t-il participé à la constitution de dossiers de levée de fonds ou de prêts bancaires ?

Si l’agence de traduction que vous avez sélectionnée possède des références intéressantes et dont le domaine se rapproche de celui de votre compagnie, il s’agit d’un argument très positif pour votre traduction financière. Vous aurez alors une traduction de meilleure qualité, dans des délais maîtrisés.

3. Une expérience reconnue de l’agence de traduction financière

L’agence de traduction financière est-elle l’expérience suffisante pour bien vous accompagner ? Sera-t-elle encore à vos côtés l’année prochaine si elle n’a que 2 ans d’expérience à son actif ? Nul ne le sait et pourtant, il serait fâcheux de devoir trouver une autre agence l’an prochain et partager – encore – des données hautement confidentielles. A-t-elle suffisamment d’expérience pour proposer des méthodes de travail efficaces ?

Si la valeur n’attend pas le nombre des années comme le dit l’adage, la longévité de votre prestataire est un gage de confiance.

Par ailleurs, l’agence de traduction est-elle à même de vous proposer différents services de traduction pour répondre à l’évolution de vos besoins : Traduction libre, traduction assermentée, traduction juridique et financière spécialisée, service de légalisation, interprétariat…

4. Un respect absolu de la confidentialité des données

Dans la traduction juridique et financière, il est particulièrement important de savoir comment l’agence de traduction appréhende la confidentialité de vos données. Cette mention devra alors figurer sur le site internet ou à défaut, sur les plaquettes publicitaires mais aussi dans le contrat qu’elle vous fera signer.

Si vous ne voyez nulle part, un paragraphe lié à la confidentialité de vos données, nous vous conseillons de ne pas sélectionner cette agence.

5. Une méthodologie de travail et des outils adaptés

Organisation de la mission, respect des délais (prise en charge, livraison), outils et méthodes de travail proposées, TAO (traduction assistée ordinateur), mémoire de traduction, PAO multilingue… avant de signer un contrat avec l’agence de traduction financière, vérifiez tous les aspects relatifs à l’organisation de la mission.

En particulier, le respect strict des délais est un impératif en matière de communication financière (AMF, investisseurs, administrations, etc.) ou lors d’opérations de fusion-acquisition (Fusac, M&A, closing), d’OPA, etc.). Pas question de manquer une opération stratégique pour un document non livré dans les temps par votre prestataire de traduction !

6. Le respect des normes financières

Peu importe la langue dans laquelle vos documents financiers doivent être traduits, il est important de bien respecter les normes qui lui sont propres. Elles peuvent évoluer et changer d’un pays à un autre, mais une agence de traduction financière de qualité connaîtra ce qu’il est nécessaire de faire ou non. Demandez alors à examiner des exemples si vous en avez la possibilité.

Par sa maîtrise des questions financières et bancaires, l’agence de traduction doit être en capacité de vous accompagner dans les évolutions de la règlementation. Exemple avec le document d’enregistrement universel (URD).

À retenir
Il est crucial de passer par une agence de traduction spécialisée pour vos traductions financières. Vérifiez sa solidité, son expérience réelle et ses méthodes de travail.
La maîtrise des compétences dans le domaine de la finance et de la banque sont des critères majeurs.
Le respect des délais est très essentiel sous peine de perdre le contrat
La confidentialité doit aussi être vérifiée.

La traduction financière est un domaine qui demande de l’expérience et une organisation importante ne serait-ce que pour respecter les délais légaux ainsi que les normes propres au pays. Lors du choix de votre agence de traduction, de nombreux points sont à prendre en compte et demandent à être examinés. Il est alors important de prendre votre temps pour faire votre choix.

Pour aller plus loin sur les évolutions règlementaires, lire aussi notre article PRIIPS : quelles sont les nouvelles dispositions à venir en janvier 2022 ?

Article rédigé par : BILIS

Devis gratuit

    Nom * Email * Votre besoin