Comment ça se dit ?

Article publié le : 16 Sep, 2016

La petite chronique de la traduction

Les tics de langage

Oulala, Rooo, Pfff !!
Le dialogue entre deux personnes est souvent ponctué de sons particuliers.
Certains expriment l’intention de faire une pause, de réfléchir avant de continuer sa phrase.
Ces sons sont propres à chaque culture et s’apparentent à des tics de langage.
Découvrons-les.

En Angleterre
um… uh…
les sons les plus courants sont uh… et “um…
Un anglais aura tendance à utiliser le son “um…” quand il essaie de définir ce qu’il faut dire, et “uh…” quand il essaie de définir comment le dire..

Aux Pays-Bas
ehm…
Un batave qui cherche un temps de réflexion va dire : “ehm…” ou “eh…”

En Espagne
e…
Ce que l’on appelle bouche-trous sonores, se disent en espagnol muletillas.
Ce qui veut dire  “béquille”. Le plus utilisé est le son “e…”. Les Espagnols adorent les tics de langage. Ainsi on retrouve souvent les mots tels que “o sea”, “¿Vale?”  ou bien “¿no?”…

En France
euh…
Leuh francophoneuh a une fâcheuse tendance à arrondir la bouche pour produire du “euh…” à tout va. Que cela soit pour exprimer une hésitation ou une pause ou bien simplement parce que, pour lui, rythmer son allocution avec ces sons lui permet de garder la maîtrise de sa communication.

Allemagne
äh… hm…
Les ponctuations sonores traditionnelles d’un allemand sont “äh…” et “hm…”. Ces bouche-trous sont connus sous le terme de “Füllwörter” ou “Modalpartikeln”. Ces sons sont utilisés pour exprimer une attitude face à l’autre ou son intention de communiquer une chose précise. C’est, par exemple, so, tja, also et eigentlich (en fait).

Italie
uh… eh…
Un Italien, lorsqu’il souhaite garder le fil de sa parole, utilise les bouche-trous “uh…” ou “eh…”. D’autres tics de langage comme “tipo” (de type), “ecco” (ici), “cioè” (en fait) “diciamo” (disons), ”allora ” (alors, puis), garnissent et rythment ses phrases.
De même, pour manifester son intention de finir ce qu’il a à dire, il utilisera ses mains pendant pour accompagner ces bouche-trous.

Pologne
yyy… eee…
Le polonais, dit “yyy…” et aussi “eee…” lors d’une pause dans une phrase. Il utilise aussi d’autres tics comme “no” (bien), “wiesz” (vous savez) ou “po prostu” (justement).

Eh oh !?

Vous avez de nombreux autres exemples de tics de langage qui s’entendent à travers le monde ?
Dites-le nous. Au plaisir de les découvrir.

Yi-haaa !

Article rédigé par : BILIS